Rechercher dans ce blog

mercredi 22 février 2017

Chroniques lunaires, tome 2 : Scarlet, Marissa Meyer

Synopsis du premier tome :
"Même dans le futur les histoires commencent par : Il était une fois...À New Beijing, Cinder est une cyborg. Autant dire un paria. Elle partage sa vie entre l'atelier où elle répare les robots et sa famille adoptive. À seize ans, la jeune fille a pour seul horizon les tâches les plus ou moins dégradantes qu'elle doit accomplir pour ses sœurs et sa marâtre. Mais le jour où le prince Kai lui apporte son robot de compagnie - son seul ami -, le destin de Cinder prend un tour inattendu. La forte attirance qu'éprouvent le beau prince et la jeune cyborg n'a aucune chance de s'épanouir, surtout que le royaume est menacé par la terrible reine de la Lune !
Débute alors pour Cinder une aventure incroyable, où elle découvrira que le sort de l'humanité est peut-être entre ses mains."
                     
Editeur : Pocket Jeunesse (PKJ)
Nombre de pages : 476
Mots-clés représentants le livre : science-fiction, futur, romance, robots/cyborgs, action, aventure.
Public : 13 ans

Mon avis :
 J'ai préféré ce second tome au premier.

Mais quoi qu'il arrive, une chose est sûre, c'est que le monde qu'a imaginé Marissa Meyer est vraiment très originale et très riche. 

Pour ceux d'entre vous qui ne connaissent pas la saga (mais je ne sais pas d'où vous sortez dans ce cas-là), il s'agit de contes de notre enfance revisité (Cendrillon, Le Petit Chaperon Rouge) revisité dans un monde futur avec des cyborgs.

Dans ce tome l'action est au rendez-vous, il faut quand même un peu patienter le temps que l'histoire se mette en place, parce que l'air de rien, comme je l'ai dit, le monde des Chroniques lunaires est vraiment riche et ce temps d'attente, de mise en place de l'histoire, est incontournable et nécessaire pour pouvoir bien comprendre toute l'histoire. 

On trouve aussi dans ce second opus de la romance, mais, et encore une fois Marissa Meyer est très forte, même si elle a son importance dans l'histoire ce n'est pas trop gnangnan.

Et ce qui est génial c'est que progressivement, des points qui peuvent sembler flous au début, deviennent clair et tout s'emboîte, tout à un lien, et ça aussi c'est très fort. Néanmoins certains de ces points sont prévisibles mais ça ne m'a pas plus dérangé que ça.

En commençant ce tome, j'avais un peu peur de ne plus voir le personnage de Cinder que j'avais fini par bien apprécié à la fin du premier tome. Mais en fait, en plus du point de vue de Scarlet, on a celui de Cinder et aussi pour les groupies, celui du Prince Kai qui a de très lourdes décisions à prendre.

Parlons de Scarlet un peu, c'est un personnage qui sait ce qu'elle veut et on ne va pas se le cacher, extrêmement têtue, ce qui peut être dérangeant pour certaines personnes. Elle rencontre donc un jeune homme, Loup (Wolf en VO, soit dit en passant, j'aurais bien aimé qu'ils gardent ce prénom) qui est un personnage très mystérieux. On ne sait vraiment pas quoi penser de lui. Ils vont partir ensemble dans une quête pour retrouver la grand-mère de Scarlet qui a disparu depuis deux semaines. De l'autre côté nous avons Cinder qui rencontre le Capitaine Thorne dans un endroit que je garderais secret. Pour le moment on ne sait pas grand-chose sur ce personnage et j'attends le troisième tome pour en apprendre un peu plus sur lui et sur son histoire.

Une partie grande partie de l'intrigue se déroule en France, ce que j'ai trouvé super, parce qu'il est vrai que l'on voit rarement cela venant d'auteur étrangers.

J'attends avec impatience de lire le troisième tome des Chroniques lunaires qui s'appelle Cress. 

Ma note : 18/20


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire