Rechercher dans ce blog

vendredi 17 mars 2017

Keleana, tome 3, Sara J.Maas

Synopsis du premier tome :
"Au royaume d'Adarlan, seule la secte des Assassins ose encore s'opposer au pouvoir du roi.
Keleana, la plus célèbre assassineuse du pays, a été condamnée aux travaux forcés.
Pour gagner sa liberté, elle doit combattre dans un tournoi à mort dont l'unique survivant devra servir le roi pendant quatre années.
Mais les concurrents, l'un après l'autre, sont éliminés de façon mystérieuse et Keleana sent son tour venir.
Manifestement, d'obscures forces magiques ressurgissent dans la cité royale et la jeune fille, pour sauver sa peau, devra trouver des alliés à la cour même du roi.
Et jouer de toutes les armes dont elle dispose.
Son entraîneur, le capitaine Chaol, et le prince Dorian qui l'a prise sous son aile sont-ils dignes de confiance ?
En tout cas ils ne sont pas insensibles à ses charmes..."

Editeur : La Martinière jeunesse
Nombre de pages : 424
Mots-clés représentants le livre : fae, Fantasy, batailles, royaumes, entraînements
Public : 15 ans

Mon avis :
J'ai été assez déçue par ce tome, notamment avec l'histoire, surtout à cause du fait que je ne connaîtrais jamais la suite puisque La Marinière a officialisé le fait que les autres tomes ne seront par traduits. Ce qui a engendré inévitablement à un recul que je me suis mit avec l'histoire. C'est-à-dire qu'à chaque fois qu'il se passait quelque chose qui allait forcément évoluer dans les prochains tomes, je me disais "Pffff, de toute façon je ne conspirais jamais la suite" alors oui, dans un sens, ça m'a complètement gâché ma lecture.
J'ai également moins aimé ce troisième tome, parce qu'il y a très peu de romance, là où elle était parfaitement bien dosée dans les deux tomes précédents et les personnages que j'adore sont séparés les uns des autres et clairement ça m'a soûlé.
De plus, il ne se passe sincèrement pas grand-chose au long de la lecture, c'est d'un calme plat et je me suis vraiment ennuyée à certains moments, sauf à la fin, où là je retrouve ce pour quoi j'ai adoré les premiers tomes, c'est l'hécatombe et c'est bien embêtant...
Néanmoins on apprend pleins de choses sur le passé de Keleana, notamment sur son enfance et en soit, du coup, comment elle est arrivée là où elle en est aujourd'hui.
 De nouveaux personnages font leur entrée dans ce tome (cela rejoint ma déception parce qu'en fait, je ne verrais pas l'évolution de ces personnages et je pense vraiment qu'il y en aura, vu la position dans laquelle certains d'entre eux sont à la fin de ce tome). Il y a d'abord Rowan, que j'ai bien aimé mais mon "affection" pour lui est monté crescendo, au début j'avais un peu de mal avec lui parce que c'est un personnage qui est très rude puis petit à petit, en apprenant à le connaître avec Keleana j'ai aussi appris à beaucoup l'aimé et surtout à la fin. On découvre également Manon, mais je n'ai pas du tout réussi à la percer à jour et elle m'a énormément perturbée. On voit également pour la première fois Aedion, j'ai ressentis la même chose avec lui qu'avec Rowan, au fur et à mesure de la lecture, on découvre des choses sur lui et du coup j'ai finis par vraiment bien l'apprécier.
La saga mérite d'être lue parce qu'elle est vraiment sympa, maintenant il n'y aura jamais de suite et vu comment ça se termine sur énormément de questionnements, c'est bien dommage.

Ma note : 16/20

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire