Rechercher dans ce blog

vendredi 2 juin 2017

Mnémosyne, tome 1 : La confrérie des étoiles de Stéphanie Gras

Synopsis :

"Comment réagiriez-vous si vos rêves vous transportaient à une époque lointaine ? Que penseriez-vous si ces derniers vous soufflaient que vous avez vécu bien plus d’une vie ?
Faites un bond de 17 000 ans dans le passé en compagnie de Stéphanie au cœur de la grande Atlantide. Tout commence avec Sahiane sa première incarnation, une jeune fille ordinaire sur Atlantys, terre tranquille où se mêlent science et magie. Le Conseil a lancé la création d’une confrérie chargée de protéger leur peuple à travers les siècles. Sans vraiment comprendre de quoi il retourne, des adolescents insouciants vont se voir confier plusieurs missions aussi étranges que dangereuses…"


Editeur : La Plume et le Parchemin
Nombre de pages : 506
Mots-clés représentants le livre : espace, groupe d'adolescent qui doivent sauver le monde, affrontements
Public *: 14 ans

Mon avis :
Ce livre m'a laissé dubitative. Je l'ai moyennement aimé...

Tout d'abord, l'auteur nous dit que nous faisons un bond de 17000 ans dans le passé au moment de l'Atlantide. L'ennui c'est qu'à cette époque, je vois mal comment les habitants pouvaient aller dans l'espace et sur différentes planète. Alors oui, peut-être grâce à la magie ou alors on est dans un monde futuriste ou inventé mais ça ne se voit pas suffisamment selon moi, donc c'est un élément qui m'a perturbé.

J'ai trouvé l'histoire assez fouillis, à certains moments on manque d'informations pour comprendre ce qu'il se passe. J'ai arrêté de compter le nombre de fois où j'ai dû retourner en arrière pour essayer de comprendre et qu'au final, c'est juste qu'il manquait des informations. 

J'avais parfois l'impression que l'auteur passait du coq à l'âne.

Parlons maintenant du personnage principal, Sahiane, qui est juste insupportable avec ses airs hautain de chef à deux balles qui donne des ordres avec une extrême violence (j'espère que c'est fait exprès).

Autre point, la saga s'appelle Mnémosyne, il va falloir m'expliquer pourquoi, parce qu'il s'agit d'un personnage secondaire.

Je trouve que les sentiments des personnages ne sont pas assez exploités. Il n'y a aucune description vis-à-vis de ceux-ci. On ne les connaît pas ou alors ils sont écrit en quelques mots ce qui n'est pas suffisant.

 Par ailleurs, j'ai beaucoup aimé le personnage d'Angola, il m'a bien plu. C'est un gars qui a la tête sur les épaules et qui est très charmant.

Néanmoins c'est un livre dont l'histoire est originale et la fin donne très envie de lire la suite.

Ma note : 14/20

*Lecteurs moyens

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire