mercredi 20 septembre 2017

Driven, tome 1 : Driven de K.Bromberg

Synopsis :
"Pour se protéger de déboires passés, Rylee Thomas est toujours dans le contrôle d'elle-même jusqu'au jour où elle rencontre le seul homme qui, justement, pourrait lui donner envie de lâcher prise... Colton Donavan, un boy superbe, arrogant et ténébreux, habitué à obtenir tout ce qu'il désire. Une histoire d'amour torride entre une femme qui cherche à se reconstruire et un pilote de course intrépide, constamment sur le fil du rasoir, qui repousse toujours plus loin ses propres limites comme celles des autres."


Editeur : Hugo Roman

Nombre de pages : 451
Mots-clés représentants le livre : romance, érotisme, coureur de Formule 1, passés noirs, traumatismes
Public* : 18 ans



Mon avis :

Une romance érotique comme j'aime en lire de temps en temps. C'est toujours une lecture légère, sans prise de tête.


J'ai adoré ce livre mais j'avoue qu'au premier chapitre j'ai vraiment eu peur. Parce que c'est le summum du cliché. Le gars qui vient en gros de sauver la fille. Mais ce gars c'est un bad boy qui enchaîne les conquêtes et qui a un passé noir. En plus de ça, la fille a aussi connu un grand malheur quelques années auparavant qui l'a changé pour toujours. Cliché à suer.


Néanmoins, les personnages sont très attachants. Et Colton est rentré dans mon harem de book boyfriends. Et même si l'on sait tous très bien comment ça va se terminer, son côté bad boy qui cache sa sensibilité me plaît vraiment. Et puis il est coureur de formule 1, c'est hyper sexy !

Parlons des scènes de sexes. Parce qu'on ne peut tout simplement pas parler de Driven sans s'arrêter sur les scènes érotiques. Elles sont plutôt très bien dosées. Il n'y en a ni trop, ni trop peu. Et elles sont vraiment très bien écrites. Franchement j'y été quand je lisais. J'ai su parfaitement m'identifier et même prendre la place de Rylee. Et je me souviens d'un moment où j'étais dans le bus, en plein sex time et j'étais juste en ébullition en train de me mordre les lèvres.

Comme je l'ai dis je me suis très facilement identifier à Rylee, notamment car elle est travailleuse sociale et s'occupe de quelques enfants qui ont connu des traumatismes.

Ma note : 19/20

*Lecteurs moyens


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire