vendredi 16 mars 2018

George de Alex Gino

Synopsis :
"Parfois, les gens ne voient pas les choses comme elles sont, mais comme ils croient qu'elles sont. Beaucoup de gens aiment George. Maman est très fière de son petit garçon, Scott aime son « frérot », et Kelly le tient pour son meilleur ami. 
Mais George sait que les gens ne voient pas qui elle est vraiment. Car, George en a la certitude, elle est une fille. "

Edition : L'école des loisirs
Nombre de pages : 172
Mots-clés représentants le livre : transexualité, école primaire, secret, théâtre
Public : 10 ans
Titre VO : George

Mon avis :
Ce court roman relate d'un sujet qui est très peu raconté dans la littérature jeunesse : la transexualité infantile. On suit George, un petit garçon de 10 ans qui ne s'est jamais senti comme un garçon mais bien comme une fille.

Le narrateur est omniscient et au début j'étais un peu perdue parce que pour parler de George, le récit est au féminin. Avec le pronom personnel "elle".

C'est un roman pour un jeune public, par conséquent c'est assez simplifié. 

George garde secret le fait qu'il se sente fille au fond de lui. Effectivement le roman a pour but de faire comprendre que depuis tout petit les enfants sont un peu "formatés" à être fille ou garçon. Les filles sont des princesses, font le ménage, s'occupe des enfants, aime le rose (il suffit de jeter un oeil sur les catalogues des magasins de jouets même si depuis quelques temps des efforts sont fournis). Les garçons, quant à eux, font du bricolage, ce sont des princes avec des épées, aiment les voitures et le bleu. Je suis en formation d'éducateur de jeunes enfants et pour la petite anecdote, un jour en stage, un petit garçon de deux ans et demi avait mis une robe, sa mère est arrivée et lui a immédiatement dit "Tu n'es pas une fille, retire ça tout de suite."

En fait, dans George, c'est une pièce de théâtre qui va tout faire changer. Néanmoins George peut compter sur sa meilleure amie pour l'aider.

Ma note : 15/20

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire