mercredi 28 mars 2018

The Effigies, tome 1 : Les flammes du destin de Sarah Raughley

Synopsis :
"« Je m’appelle Maia Finley, j’ai seize ans et je suis la nouvelle Effigie. » Depuis quelques jours, Maia se répète ces mots en boucle, sans oser les prononcer à voix haute. Car à la minute où le monde l’apprendra, sa vie basculera. Elle deviendra une véritable célébrité, ses fans boiront la moindre de ses paroles… et son espérance de vie chutera drastiquement.

C’est que les Effigies, ces jeunes femmes dotées chacune d’un pouvoir unique lié aux quatre éléments, ne sont pas là par hasard : elles doivent protéger l’humanité des Spectres – des créatures de cauchemar – mélange de chair pourrissante et de ténèbres, qui la terrorisent depuis maintenant près d’une centaine d’années. À la mort de chaque Effigie, ses capacités, ainsi que la somme de ses souvenirs, se transmettent à son héritière choisie au hasard quelque part sur la planète.


Alors, quand Manhattan subit une attaque sans précédent, Maia n’a d’autre choix que de descendre dans l’arène. Elle qui idolâtre les Effigies, comme autrefois sa sœur jumelle morte dans un incendie, va cependant tomber de haut : les trois jeunes filles ne veulent plus entendre parler les unes des autres. Pourtant le danger se rapproche, car un homme énigmatique, Saul, semble capable à la surprise générale de contrôler les Spectres. Maia se retrouve aspirée dans une spirale infernale, au moment même où le feu qui couve en elle menace de la consumer tout entière !"


Edition : Lumen
Nombre de pages : 442
Mots-clés représentants le livre : pouvoirs, quatre éléments, héroïnes, spectres, action, enquête
Public : 13 ans
Titre VO : Fate of Flames (#1 The Effigies)

Mon avis :
Un excellent roman jeunesse digne de Lumen, qui, pour moi, est une des meilleures maisons d'édition. 

Ce livre me rappelle les jeux de rôle que je faisais avec mon frère. On faisait semblant d'avoir le pouvoir des quatre éléments.

Dans un monde où les spectres peuvent envahir le monde à n'importe quel moment et faire un carnage, une organisation les combats. Mais il y a aussi quatre jeunes filles ayant chacune un des pouvoirs des quatre éléments (air, feu, terre et eau) qui luttent contre les spectres. On les appelle les Effigies et elles font elles aussi parties de la fameuse organisation. Nous suivons Maïa qui, après la mort de l'Effigie du feu, prend sa place. Quand une Effigie meurt, ses pouvoirs vont chez une nouvelle jeune fille qui devient à son tour une Effigie.

L'histoire tourne autour de la découverte des pouvoirs de Maïa qu'elle ne maîtrisent pas encore. Mais aussi sur la rencontre avec les autres Effigies (Belle, Effigie de l'eau ; Chae Rin, Effigie de la terre et Lake, Effigie de l'air). Au début j'ai eu du mal à comprendre qui avait quel pouvoir. Certaines d'entre elles n'ont pas très envie de s'allier pour vaincre le Mal.
Enfin l'intrigue relate également du l'enquête sur la mort suspecte de l'ancienne Effigie du feu, Natalya. Officiellement ce serait un suicide mais Maïa a vu autre chose. Car en effet, quand on est une Effigie, on a accès aux souvenirs des précédentes.

L'ennemi s'appelle Saul et il peut contrôler les spectres. Puis au fur et à mesure de l'avancée du récit on apprend de nombreuses choses sur lui.

Les pages se tournent toutes seules. Notamment grâce aux multiples rebondissements et des révélations totalement inattendues...
L'action est totalement au rendez-vous !

Il me tarde de lire la suite pour en apprendre encore plus et voir comment tout cela va évoluer.

Ma note : 18/20

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire